Alzheimer : la musique, un îlot de sérénité épargné par la maladie
Le 30/04/2018 - Maladie d'Alzheimer

Une nouvelle étude révèle que la musique active des zones du cerveau épargnées par la maladie d’Alzheimer. Écouter une sélection personnalisée de morceaux de musique pourrait soulager l’anxiété des patients et améliorer leur qualité de vie et celle de leurs aidants.

Alzheimer : la musique, un îlot de sérénité épargné par la maladie

La musique, pour atténuer l’anxiété des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ?

L’écoute de morceaux de musique connus et appréciés pourrait réduire l’anxiété et d’autres symptômes mentaux de la maladie d’Alzheimer, suggère une étude récemment publiée dans la revue The Journal of Pevention of Alzheimer’s Disease.

Avez-vous déjà eu des frissons en écoutant de la musique ? Le réseau de saillance du cerveau, qui « choisit » les stimuli dignes d’attention, est responsable de cette réaction émotionnelle et des sensations agréables associées.

La musique a le pouvoir d’activer ce réseau, même chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cette structure cérébrale est épargnée par les ravages de la démence, révèle l’étude du professeur Jeff Anderson de l’Université d’Utah, aux États-Unis.

Les scientifiques explorent actuellement cette région du cerveau dans l’espoir de développer des traitements s’appuyant sur l’utilisation de la musique pour soulager l’anxiété, la dépression et l’agitation des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

En activant certaines régions cérébrales, la musique pourrait également ralentir le déclin cognitif causé par la dégénérescence du cerveau.

Comment la musique agit-elle chez les patients Alzheimer ?

Dans cette étude, les scientifiques ont aidé 17 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à choisir une sélection personnelle de morceaux de musique. Ils ont ensuite appris aux patients et à leurs aidants à utiliser un lecteur pour écouter leurs morceaux choisis.

Les scientifiques ont ensuite observé le cerveau des participants, en leur faisant passer des IRM, pour voir les zones cérébrales stimulées par des passages de 20 secondes.

Les patients ont écouté huit morceaux de musique de leur playlist personnelle, huit morceaux identiques passés à l’envers et huit passages silencieux. Les résultats des IRM passés lors de ces expériences ont ensuite été comparés.

Résultat : la musique active le cerveau, entraînant une véritable communication entre plusieurs régions cérébrales.

Plusieurs structures cérébrales ont ainsi enregistré une plus importante connectivité fonctionnelle :

  • le réseau visuel,
  • le réseau de saillance,
  • le réseau exécutif,
  • les réseaux cérébelleux et cortico-cérébelleux.

Pour le Dr Norman Foster, l’un des auteurs de l’étude, ces résultats montrent que la musique ayant une résonance personnelle pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pourrait être un moyen de communication alternative. « Les réseaux de la mémoire visuelle et du langage sont détériorés à un stade précoce de la maladie, mais des programmes musicaux personnalisés peuvent activer le cerveau, surtout chez les patients ayant perdu le contact avec leur environnement », affirme le scientifique.

Les chercheurs reconnaissent qu’il est encore tôt pour tirer des conclusions pratiques de leur étude.

Ces résultats renforcent néanmoins ce qu’on savait déjà sur les bienfaits de la musique chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Qui n’a pas été ému devant ces vidéos YouTube montrant des patients souffrant de démence s’animer lorsque les auxiliaires de vie les aident à écouter de la musique avec un baladeur ?

La musicothérapie obtient également de bons résultats dans les maisons de retraite qui proposent cette prise en charge non médicamenteuse à leurs résidents Alzheimer.

Pour les aidants, il s’agit d’une possibilité supplémentaire à explorer, entre autres approches pour faire face aux troubles du comportement d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer.

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.5/5 - 2 votes - Votre vote :

Articles connexes