Les personnes âgées sous représentées dans les JT
Actualités

Publié le 25/12/2019 . Mis à jour le 02/01/2020

Publié le 25 Déc. 2019 . Mis à jour le 2 Jan. 2020

Si la réforme des retraites fait couler beaucoup d’encre et fournit de nombreux sujets de couverture aux JT, les personnes âgées elles-mêmes ne sont pas un thème de prédilection pour les JT du soir.

Les personnes âgées sous représentées dans les JT

Quelle place occupent les personnes âgées dans les JT ?

Les thématiques concernant les personnes âgées occupent une place insignifiante dans les JT du soir des 6 grandes chaînes françaises (France 2, France 3, Arte, TF1, M6 et Canal+), révèle le dernier baromètre de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).

Au cours de ces dix dernières années (2009-2018), seulement 1,2 sujet par jour a porté sur le grand âge ou la retraite. Les thématiques liées aux personnes âgées ne représentaient que 1,4 % de l’ensemble des informations traitées par les JT du soir.

Pourtant, les personnes âgées constituent un cinquième de la population et une importante proportion de l’audience de la télévision.

À titre de comparaison, 7,5 sujets par jour sont consacrés aux enfants et aux jeunes. En outre, les personnes de 50 à 64 ans (également 20 % de la population) sont représentées dans près de 30 % des contenus d’informations (contre 6 % des plus de 65 ans).

Seul le JT de 13 h de TF1 s’attache davantage à traiter des sujets liés aux spectateurs âgés, assidus de cette tranche horaire. Le journal consacre deux fois plus de sujets à la retraite et au grand âge que celui du 20 h de la même chaîne.

C’est France 2 qui a traité le plus de sujets liés à la retraite et aux personnes âgées au cours de la décennie étudiée (1 222 sur les 4 446 sujets consacrés à ces thématiques).

La thématique « Retraite et Vieillesse » dans les JT du soir
Nombre de sujets sur 10 ans
(Total : 4 446)
Proportion sur l’offre globale d’information des JT de la chaîne
France 21 2221,7 %
TF11 0341,5 %
France 31 0062 %
M65951,1 %
C+3881,4 %
Arte2010,6 %

 
Signe d’âgisme ou préoccupation pour d’autres sujets plus porteurs ? L’absence des personnes âgées à la télévision se retrouve au cinéma, comme en témoignait déjà une étude des gros succès du box-office américain en 2016.

Quelles sont les thématiques liées au grand âge traitées par les JT du soir ?

Toutes les questions concernant les personnes âgées ne sont pas nées égales… certains thèmes bénéficient d’une couverture plus importante.

C’est la politique sociale (Société) qui détient la palme des sujets « Retraite et vieillesse » des JT du soir des dix dernières années : 62 % des contenus.

Les autres sujets traités sont classés comme suit :

  • Faits divers (2e place avec 7 %),
  • Économie : emploi des seniors, pouvoir d’achat des retraités, encadrement des retraites-chapeaux,
  • Politique française : place de la retraite dans les discours politiques, plans de rigueur, programme des candidats aux élections,
  • Santé : maladie d’Alzheimer, canicules et grippe saisonnière,
  • Catastrophes,
  • Justice,
  • Sport,
  • Culture et loisirs.

Le seul sujet réellement médiatisé est celui des réformes de la retraite, lorsqu’elles entraînent une mobilisation sociale. Cette thématique, néanmoins, ne concerne pas exactement les personnes âgées, mais l’avenir des classes actives et donc les tranches d’âges précédentes.

En 2010, la réforme menée par Éric Woerth a fourni du contenu à 85 % des sujets « Retraite et vieillesse ». La réforme actuelle occupera probablement également une place importante dans les sujets des JT de 2019 et 2020…

Comment améliorer la représentation des personnes âgées à la télévision ?

Ce baromètre renforce en tout cas les constatations de la députée Audrey Dufeu Schubert, qui préconise une amélioration de la visibilité des personnes âgées dans l’audiovisuel, dans son rapport « Réussir la transition démographique et lutter contre l’âgisme ».

Les propositions du rapport allant dans ce sens :

  • étendre le baromètre de la diversité à l’image des personnes âgées de plus de 60 ans,
  • faire évoluer la charte audiovisuelle de la représentation des personnes en perte d’autonomie,
  • améliorer la promotion de la Semaine bleue à la télévision,
  • encourager les programmes sur la longévité dans l’audiovisuel, au lieu des sujets plus négatifs comme les grèves dans les Ehpad ou les catastrophes…

Il faut souhaiter que ces constatations et propositions aboutiront finalement à une meilleure représentation des personnes âgées à la télévision et, par voie de conséquence, dans l’esprit des autres tranches d’âge de la société…

L'avis des utilisateurs sur cet article
4/5 - 1 votes - Votre vote :

Articles connexes