L’accueil en établissement d’hébergement pour personnes âgées est un poste de dépense conséquent. Comprendre à quoi correspond le prix de la résidence-autonomie vous permettra de mieux organiser votre budget ou de comparer les différents établissements, si vous êtes au stade de la recherche.

Que comprend la facture en résidence-autonomie ?

La résidence-autonomie est une forme de logement pour les personnes âgées encore autonomes et désireuses de vivre dans un cadre de vie sécurisé. Ce type d’hébergement est souvent un bon compromis entre la vie individuelle et parfois solitaire du domicile et la vie collective de l’Ehpad. En général, le prix de la résidence-autonomie est plus faible que le coût d’une maison de retraite médicalisée, car les prestations offertes diffèrent significativement.

Le prix de la résidence-autonomie se divise en deux postes de dépenses :

  • le prix de l’hébergement: il comprend le loyer du logement mis à disposition et des charges récupérables. Ces charges locatives couvrent notamment les dépenses liées à l’exploitation et à l’entretien des parties communes et de l’ascenseur.
  • le prix des prestations de la résidence-autonomie : divers services sont proposés par l’établissement, certains seront obligatoirement facturés, d’autres ne le seront que si le résident en profite.
    • les prestations de base : leur paiement est obligatoire et s’ajoute au prix d’hébergement de la résidence-autonomie ;
    • les services facultatifs : leur facturation est effectuée séparément du prix de la résidence-autonomie.

Le prix de la résidence-autonomie ne comprend pas de tarif dépendance, à la différence des tarifs des maisons de retraite de type Ehpad. En effet, ce type d’hébergement ne s’adresse pas aux personnes âgées dépendantes, dont les besoins diffèrent. La résidence autonomie ne propose pas de soins médicaux, par exemple.

Quelles sont les prestations comprises dans le prix de la résidence-autonomie ?

Les résidences-autonomie proposent un logement privatif (F1, F2, etc.) dans une structure comprenant des parties communes. Naturellement, plus le logement est grand, plus le prix de la résidence-autonomie est élevé.

À l’hébergement, s’ajoutent des activités et prestations adaptées aux personnes âgées, y compris des activités dont le but est de prévenir la perte d’autonomie, d’où l’appellation de ces résidences, remplaçant depuis la Loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, le nom foyer-logement.

Finalement, le prix de la résidence-autonomie dépendra donc des prestations utilisées par le résident. La loi susmentionnée prévoit un certain nombre de services que la résidence doit proposer à ses résidents (obligatoires ou en option), à partir du 1er janvier 2021.

Les services proposés devront comprendre :

  • la gestion administrative de l’accueil du résident ;
  • le logement privatif ;
  • l’accès et la maintenance des parties communes ;
  • un service de restauration (proposant un ou plusieurs repas par jour) ;
  • des prestations de blanchisserie ;
  • Internet dans les locaux (mais pas obligatoirement dans les logements) ;
  • la téléassistance ;
  • des animations et activités ;
  • des actions visant à prévenir la dépendance et à maintenir les facultés du résident.

Toutes ces prestations ne sont pas systématiquement incluses dans le prix de base de la résidence-autonomie. Le contrat de séjour doit préciser les prestations obligatoires dont le coût n’est pas déduit, même si le résident n’y a jamais recours, et les services à la carte, facturés en sus.

Comment financer le prix de la résidence-autonomie ?

Plusieurs possibilités s’offrent à la personne âgée pour financer le prix de la résidence-autonomie :

  • pension retraite ;
  • location ou vente de sa maison ;
  • économies ;
  • aide des proches ;
  • prêt viager…

Le prix de la résidence-autonomie varie d’un établissement à l’autre, mais aussi en fonction de l’emplacement géographique (dans les grandes zones urbaines, le prix de la résidence-autonomie est influencé par le coût de l’immobilier) et du statut de la résidence (public, privé, associatif…). Notons que les prix des résidences autonomie sont en général plus bas que les tarifs des résidences-services, proposant des prestations plus luxueuses.

La partie obligatoire du prix de la résidence-autonomie peut ainsi varier de 500 à 2 000 euros par mois pour un F1. Il faudra en général compter environ 150 euros de plus pour un F2.

Des aides financières existent pour les personnes âgées dont les ressources ne suffisent pas pour financer entièrement le prix de la résidence-autonomie :

Il est également possible de bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) dans en résidence-autonomie. Il s’agira néanmoins de l’APA à domicile (puisqu’il n’y a pas de tarif dépendance) et elle sert non à financer l’hébergement, mais une aide à domicile.

Note de l’article (22 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (6)

Réagissez, posez une question…

  1. Jeannine Marty

    Liste des résidences autonomie en Gironde, merci

    Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maison de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements dans lequel, il s'agit de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes âgées. Les…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les Résidences Services Seniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrés en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles, qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées, en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent, dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus