Mieux connaître le tarif des maisons de retraite en Essonne
Maisons de retraite

Publié le 07/05/2017 . Mis à jour le 09/05/2017

Publié le 7 Mai. 2017 . Mis à jour le 9 Mai. 2017

Lorsque la vie à domicile n’est plus possible, il est important pour la famille de trouver un établissement adapté. Le coût va naturellement faire partie des principales préoccupations des seniors et de leurs proches. Cap Retraite vous invite à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le tarif des maisons de retraite en Essonne, pour faciliter votre recherche.

Mieux connaître le tarif des maisons de retraite en Essonne

Maisons de retraite en Essonne : le tarif le plus bas d’Île-de-France

    Avec ses 100 Ehpad, le département est bien doté en structures pour les personnes âgées. Pourtant, le tarif des maisons de retraite en Essonne fait partie des plus élevés de France. Une tendance somme toute naturelle pour un département de la région parisienne.

    Ainsi, le tarif des maisons de retraite en Essonne atteint 2 257 € par mois pour la partie hébergement. Il reste inférieur à la moyenne régionale : le tarif hébergement dans un Ehpad d’Île-de-France s’élève en effet à 2 501 € par mois (Observatoire 2014 Cap Retraite). Identique à la moyenne en Seine-et-Marne, le tarif des maisons de retraite en Essonne est même le plus faible de la région. À l’opposé, à Paris, le tarif moyen est de 3 294 € par mois.

    Pour alléger la facture de l’accueil en établissement, il est possible de choisir de s’éloigner géographiquement, notamment dans les départements limitrophes en région Centre :

  • dans le Loiret, le tarif hébergement mensuel s’élève en moyenne à 1 830 € (soit une économie de 427 €) ;
  • en Eure-et-Loir, le tarif hébergement en Ehpad est identique à la moyenne nationale de 1 769 € (soit une économie de 488 € par rapport au tarif dans les maisons de retraite en Essonne).

Le tarif dépendance des maisons de retraite en Essonne

      Il faut également garder à l’esprit que le tarif des maisons de retraite en Essonne est en fait composé de trois éléments :
    • le tarif hébergement : il couvre toutes les prestations liées à l’accueil du résident (restauration, administration, logement, animations…) ;
    • le tarif dépendance : il couvre les services supplémentaires liés à la perte d’autonomie du résident ;
    • le tarif soins : il couvre les soins médicaux et les prestations liées à la santé, mais est pris en charge par l’Assurance maladie.

    Le tarif dépendance s’ajoute au tarif hébergement pour constituer le total du tarif des maisons de retraite en Essonne. Il dépend non seulement de la résidence choisie, mais également du niveau de perte d’autonomie du résident, fixé par le médecin coordonnateur de l’établissement.

    Il sera de l’ordre des :

  • 5 à 8 euros pour un GIR 5-6 (autonome ou semi-valide),
  • 12 à 18 euros pour un GIR 3-4 (moyennement dépendant),
  • 20 à 30 euros pour un GIR 1-2.

Cette partie du tarif des maisons de retraite en Essonne peut être partiellement prise en charge par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) versée par le département, pour les GIR 1-2 et GIR 3-4.

En outre, lorsque les ressources de la personne âgée sont inférieures à 2 440,24 € par mois, celle-ci s’acquitte uniquement du GIR 5-6, quelle que soit sa perte d’autonomie.

Des disparités importantes dans le tarif des maisons de retraite en Essonne

      Il n’est pas toujours nécessaire de recourir à l’éloignement géographique du domicile pour trouver une maison de retraite à un coût adapté à votre budget. Les conseillers Cap Retraite vous aideront à trouver un établissement correspondant à vos besoins et vos ressources.

      En effet, le tarif des maisons de retraite en Essonne varie fortement d’un établissement à l’autre, en fonction de la ville, des prestations et de l’environnement (blanchisserie, qualité de la restauration, présence de jardins…) :

    • le tarif journalier le plus bas s’élève à 60,05 € dans une maison de retraite publique (avec unité Alzheimer, accueil de jour, habilitation ASH…) ;
    • à l’opposé, l’établissement le plus cher affiche un tarif de 115 € par jour (unité Alzheimer, hébergement temporaire ou permanent…) ;
    • le tarif des maisons de retraite publiques en Essonne varie de 60,05 € à 80,99 € par jour,
    • dans les établissements privés, l’écart entre les tarifs est plus élevé : de 60,64 € à 115 €.

    La partie hébergement du tarif des maisons de retraite en Essonne peut être prise en charge par l’aide sociale à l’hébergement (ASH), si plusieurs conditions sont réunies :

  • l’établissement est habilité à l’aide sociale (la moitié du parc des Ehpad essonniens) ;
  • le résident a plus de 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude au travail) ;
  • il réside en France de façon stable ou régulière ;
  • ses ressources (avec l’aide des obligés alimentaires) sont insuffisantes pour couvrir le tarif hébergement.
L'avis des utilisateurs sur cet article
3.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes