L’état psychologique des résidents en maison de retraite passé à la loupe
Actualités

Publié le 12/02/2020 . Mis à jour le 12/02/2020

Publié le 12 Fév. 2020 . Mis à jour le 12 Fév. 2020

L’entrée en maison de retraite est le plus souvent motivée par un état de santé dégradé ou la perte du conjoint. Conséquence : l’état psychologique des résidents en établissement est en moyenne moins bon que celui des seniors vivant à domicile. Véritable défi pour les Ehpad, le bien-être psychologique des résidents est une priorité pour le personnel et notamment pour le psychologue de l’établissement.

L’état psychologique des résidents en maison de retraite passé à la loupe

Comment va le moral des résidents en maison de retraite ?

L’état psychologique des personnes âgées résidant en maison de retraite (Ehpad, résidences seniors et USLD) n’est pas au beau fixe, d’après l’enquête CARE-Institutions menée par la DREES en 2016.

Un tiers des résidents en établissement a un score de bien-être inférieur à 55 (soit une probabilité plus élevée de présenter des signes de détresse psychologique). À domicile, un quart des personnes âgées a un tel score.

L’état psychologique des personnes âgées de 75 ans et plus
En établissementÀ domicile
Fatigue, lassitude et épuisement56 %44 %
Manque d’appétit28 %13 %
Troubles du sommeil34 %35 %
Besoin de motivation pour réaliser des activités du quotidien37 %5 %
Aucune activité quotidienne19 %3 %
Consommation d’anti-dépresseurs1/21/4
Se sent triste souvent/en permanence20 %10 %
En situation de détresse psychologique1/31/4
Dépression18 %7 %

 

Pourquoi les résidents sont-ils insatisfaits de leur bien-être psychologique ?

Toutefois, l’état psychologique des résidents de maison de retraite est largement lié à la raison de l’entrée en maison de retraite. Les Français plébiscitent le maintien à domicile. Par conséquent, les personnes accueillies en maison de retraite sont majoritairement des personnes très âgées et dont l’état de santé s’est fortement dégradé. Le manque de disponibilité des proches et l’isolement social sont deux autres raisons majeures de l’entrée en établissement.

Les deux facteurs principaux associés à l’état psychologique des personnes âgées de 75 ans et plus sont ainsi :

  • l’état de santé,
  • le sentiment d’isolement

La majorité des personnes accueillies dans des maisons de retraite de type Ehpad sont en perte d’autonomie et plus d’un tiers des résidents sont atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’un trouble apparenté. Pourtant, le niveau de dépendance n’est pas nécessairement la raison de la détresse psychologique. C’est davantage le côté pratique lié à la perte d’autonomie qui est en cause : les limitations dans la vie quotidienne influent sur le moral.

Les personnes dont les réponses témoignent d’un état psychologique dégradé sont celles qui souffrent d’un ou plusieurs des problèmes suivants :

  • mauvais état de santé ressenti : 76 % des résidents estiment que leur santé est très mauvaise,
  • très forte douleur,
  • affection de longue durée,
  • impossibilité de se déplacer de manière autonome.

Par ailleurs, la fréquence et la qualité des visites des proches sont certes importantes pour le bien-être psychologique des résidents. Toutefois, c’est le ressenti qui influence le plus l’état psychologique du résident. En effet, le sentiment d’isolement est plus pertinent que le nombre effectif de visites :

  • les personnes n’ayant ni famille ni amis ont un score de bien-être plus élevé que celles qui aimeraient que leurs proches leur rendent visite plus souvent ;
  • le score de bien-être le plus élevé est celui des personnes âgées se disant satisfaites de la fréquence des relations avec leur entourage.

Enfin, les résidents veufs présentent plus souvent des signes de détresse psychologique. Or, les deux tiers des résidents en maison de retraite sont veufs (ou veuves).

Que font les maisons de retraite pour améliorer le moral des résidents ?

La prise en charge des problèmes de santé est naturellement l’un des premiers soucis de l’équipe soignante de l’Ehpad. Aides-soignantes et infirmières sont à l’écoute des résidents au quotidien et restent en étroite relation avec la famille et le médecin traitant.

Le psychologue de l’Ehpad a un rôle clé à jouer pour améliorer l’état psychologique des résidents. Il les accompagne dans la transition du domicile à leur nouveau lieu de vie. Parfois, la prescription d’antidépresseurs (par un médecin) est indispensable et la prise en charge psychologique en maison de retraite est assurée de manière étroite.

Si l’enquête CARE constate moins de personnes âgées à domicile en dépression, les chiffres peuvent être sous-estimés car le senior n’identifie pas toujours lui-même la dépression et ne la déclare pas. En maison de retraite, le personnel est attentif à l’état psychologique du résident et veille à assurer une prise en charge rapide.

Des enquêtes ont montré que la qualité des repas servis à la maison de retraite et celle des relations entretenues avec le personnel de l’Ehpad jouent un rôle clé sur la qualité de vie dans la maison de retraite et par conséquent sur le bien-être psychologique des résidents.

En sa qualité de lieu de vie, la maison de retraite offre des moments de vie agréables aux résidents. C’est souvent le rôle de l’équipe d’animation de proposer des promenades dans le parc ou des activités enrichissantes et stimulant la motivation des résidents. Le personnel soignant et les agents d’entretien ont aussi un rôle à jouer. Le fait de communiquer avec les personnes âgées dans la bonne humeur influence positivement leur moral.

Parfois, un atelier de cuisine par exemple permet de remotiver le résident à effectuer des activités du quotidien, comme à la maison.

On constate notamment que les troubles du sommeil des personnes âgées en maison de retraite s’améliorent au bout de quelques temps en établissement.

Améliorer le bien-être psychologique des personnes âgées est donc un défi que le personnel de la maison de retraite s’applique à relever quotidiennement. Le but : créer un lieu de vie répondant au mieux aux besoins et attentes des résidents.  

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.5/5 - 2 votes - Votre vote :

Articles connexes