Respect de la confidentialité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies dans le but d’améliorer votre expérience et de mesurer l’audience de notre site. En savoir plus

OK

Vous avez décidé de recourir à un organisme de services à la personne pour aider votre proche âgé dans les tâches du quotidien. Une fois prise la décision de faire intervenir un aidant professionnel chez la personne âgée, il vous reste à chercher un service d’aide à domicile adapté et fiable. Cap Retraite vous guide pour vous permettre de choisir la solution qui répondra le mieux à vos besoins et attentes.

Déterminez les besoins d’aide à domicile de votre proche

Pour être possible, le maintien à domicile d’un aîné dépendant nécessite l’intervention d’un aidant familial ou professionnel. Les proches ne sont pas toujours disponibles pour assister la personne âgée autant qu’elle en a besoin, c’est pourquoi il est souvent nécessaire de faire appel à un service d’aide à domicile.

La première chose à faire est avant tout de déterminer de quel type d’aide à domicile votre proche âgé a besoin : peut-il encore se déplacer, faudra-t-il lui faire sa toilette ou a-t-il seulement besoin d’aide pour le ménage ? Autant de questions à se poser pour mieux définir ses besoins.

Il est important aussi de savoir que les services d’aide à domicile se distinguent des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et ne sont pas habilités à assurer des prestations relevant des soins infirmiers. Si votre proche a besoin de soins médicaux ou infirmiers, vous serez peut-être amené à compléter les services de l’aide à domicile par un recours à un SSIAD, voire à l’hospitalisation à domicile. Il existe néanmoins des agences qui réunissent les deux formules sous une même enseigne. Renseignez-vous en amont sur les différentes possibilités.

Les prestations proposées par les services d’aide à domicile comprennent en général :

  • l’entretien du logement,
  • une aide à la toilette,
  • une aide à la mobilité,
  • une garde de nuit,
  • les courses et une aide au repas…

L’auxiliaire de vie sociale ou l’aide-ménagère à domicile apporte également une aide dans les tâches administratives ou une assistance au suivi médical (prise des médicaments, accompagnement chez le kinésithérapeute, etc.) Elle a par ailleurs pour rôle de stimuler l’autonomie de la personne âgée en la faisant participer autant que faire se peut.

Certains services proposent aussi des prestations supplémentaires : bricolage, jardinage…

Les différents types de services d’aide à domicile

Pour engager un prestataire d’aide à domicile, vous pouvez faire appel à un service ou employer directement un intervenant :

  • L’emploi de gré à gré : vous êtes l’employeur et devez donc vous occuper des questions administratives et juridiques. Vous pouvez dans ce cas choisir votre intervenant.
  • Le service mandataire : ce service d’aide à domicile recrute et embauche des auxiliaires de vie et aides ménagères salariées. C’est lui qui traite des questions administratives et juridiques. Vous êtes l’employeur de l’intervenant et devez le rémunérer et payer au service pour son travail de mandataire.
  • Le service prestataire : il s’occupe de tout et c’est au service même que vous devez payer les heures d’intervention de l’aide à domicile.

Les questions à poser aux services d’aide à domicile

Lorsque vous avez déterminé les besoins de votre proche et obtenu une liste de services d’aide à domicile sur Internet ou auprès du CCAS de votre ville, il est recommandé de poser quelques questions aux responsables des services d’aide à domicile auxquels vous envisagez de recourir. Vous pourrez ainsi choisir parmi les options existantes dans votre région ou opter pour l’emploi de gré à gré si aucun service ne semble répondre à vos exigences.

  • Depuis combien de temps le service d’aide à domicile propose-t-il ce type de prestations ?
  • Le service est-il agréé ? Sachez que l’agrément qualité est obligatoire lorsque les services d’aide à domicile s’adressent à des personnes âgées de 60 ans et plus.
  • Bénéficie-t-il d’une certification ? Pour une meilleure qualité, il peut être recommandé de choisir un service d’aide à domicile certifié Afnor ou Qualicert.
  • Le responsable du service peut-il vous expliquer les aides financières qui existent pour contribuer au financement de l’aide à domicile ?
  • Si vous avez aussi besoin de soins infirmiers à domicile, le service propose-t-il également ce genre de prestations ou travaille-t-il en partenariat avec un organisme de SSIAD ?
  • Peut-il répondre à vos besoins particuliers (intervenant parlant la langue de votre proche âgé s’il est moins à l’aise avec le français, préférences culturelles, etc.)
  • Comment les intervenants sont-ils recrutés et bénéficient-ils de formations supplémentaires, par exemple pour assister une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ?
  • Le service d’aide à domicile implique-t-il la personne âgée ou sa famille dans le développement du plan de prise en charge ?
  • Assure-t-il le suivi de l’intervention de l’auxiliaire de vie ?
  • Les intervenants sont-ils disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ? Le service d’aide à domicile prévoit-il un remplaçant lorsque l’intervenant habituel est en congés ou en arrêt-maladie ?

N’oubliez pas de vérifier les références du service d’aide à domicile et si possible, renseignez-vous autour de vous et contactez des personnes qui ont déjà fait appel à ses prestations.

Note de l’article (6 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (3)

Réagissez, posez une question…

  1. babin michelle

    mon expérience depuis mon arrivée au village retraite de LA MONTAGNE, m’a rapidement amené à constater
    que ce qui manque le plus dans les petites collectivités territoriales,
    c’est les offres de transports en commun qui font défaut
    notamment à LA MONTAGNE,il y a 2 lignes de bus, qui , hélas font pratiquement le meme circuit!!
    et aucun bus ne monte la grande montée du cimetière, pour aller à la poste, la pharmacie, le cinéma, la poissonnerie, la boutique du coin (tabac journaux) ou l’église; il faut donc faire ce chemin à pied!!,
    il y a bien l’offre des chauffeurs solidaires, avec des contraintes peu pratiques, notamment les appeler 48h avant
    j’habitais à NANTES centre avant, et j’avais recours à une société d’aide à domicile qui pouvait me proposer un chauffeur à la demande; j’avais souvent recours à eux pour mon compagnon jean patrick planchard handicapé, qui avait des difficultés pour marcher; il est malheureusement décédé récemment en novembre 2018, je me suis trouvée vraiment seule et désemparée en novembre, devant me charger seule du déménagement et emménagement à LA MONTAGNE, dans une bourgade que je ne connaissais pas et où je ne connaissais personne!
    heureusement une de mes filles m’avait installé sur mon ordinateur, google maps , pour pouvoir trouver la pharmacie ou un médecin près de chez moi
    mais c’est certain1 ou 2 lignes de bus en plus seraient les bienvenues pour pouvoir se déplacer!!!
    et je suis sure que ça rendrait également service à d’autres habitants de LA MONTAGNE
    cordialement
    michelle babin

    Répondre
  2. fernandez aline

    j’ai ma tante qui est handicapée,et qui a la maladie alzheimer, est agèe de 92ans, vit seule chez elle.
    Elle est sous tutelle depuis le mois de décembre 2016, cette personne nous l’avons vue qu’une seule fois, ma tante a eu énormément de problèmes dans son appartement (inondation il y a 6 mois), nous avons averti la tutrice et depuis pas de réponse.J’aimerai savoir si cela est normal ou bien faut-il en faire part au juge.
    En vous remerciant

    Répondre
    1. Julie de Cap Retraite

      Bonjour,
      Pour répondre à votre demande,il convient de tenter de joindre à nouveau le tuteur et s’il s’agit d’un organisme ou d’une association, d’écrire ou de contacter la direction.
      Sinon, vous pouvez en faire part au juge des tutelles en demandant à changer de tuteur.
      Si vous avez besoin de plus de renseignements vous pouvez nous contacter sur notre numéro vert au 0800.891.491 (appel et service gratuit) ou 01.41.16.49.70.
      Bien à vous,

      Répondre

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Perte d'autonomie

Prévenir la dépendance est primordial pour bien vieillir. Si la perte d’autonomie s’installe, il existe des solutions pour garantir une bonne qualité de vie.

En savoir plus

Maintien à domicile

Le maintien à domicile au grand âge est un défi. Pour le relever en toute sécurité, il doit être préparé minutieusement.

En savoir plus

Accidents et chutes à domicile

Les chutes sont un véritable fléau pour les personnes âgées. Les accidents à domicile peuvent être évités en prenant des mesures adaptées.

En savoir plus

Aménagement du domicile

Adapter son logement au vieillissement permet de continuer à vivre à domicile en toute sécurité. La perte d’autonomie impose divers aménagements.

En savoir plus