L’entrée en établissement pour les personnes âgées soulève de nombreuses questions pour les futurs résidents et leurs proches. Le critère central dans la recherche d’une résidence est souvent le prix de l’accueil. Cap Retraite a réuni pour vous un maximum d’informations sur les tarifs des maisons de retraite à Paris. Bénéficiez également de nos conseils pour alléger la facture.

Une forte disparité dans les tarifs des maisons de retraite à Paris

Il est bien connu que le reste à charge d’un accueil en établissement pour personnes âgées est un poste de dépense de taille pour les aînés et leurs familles. Dans les départements d’Ile-de-France, les prix sont particulièrement élevés et les tarifs des maisons de retraite à Paris ne font pas exception.

Pour la partie hébergement, le coût moyen de l’accueil en maison de retraite à Paris s’élève à près de 3 300 € par mois, alors que la moyenne nationale atteint 1 769 €. À cette somme, il faut en outre ajouter le tarif dépendance, qui varie également fortement :

  • environ 2,5 € à 6 € par jour pour les résidents les moins dépendants (GIR 5-6),
  • à peu près 5 à 14 € pour les GIR 2-3 intermédiaires,
  • approximativement 8 € à 22 € pour les personnes les moins autonomes (GIR 1-2).

En revanche, le tarif soins des maisons de retraite à Paris n’est pas payé par le résident, mais pris en charge par l’Assurance maladie. Ce tarif couvre les soins médicaux et les prestations liées à la santé des résidents.

Les tarifs des maisons de retraite à Paris sont en outre très disparates. Ils varient en fonction des prix de l’immobilier dans l’arrondissement, du standing de l’établissement et des prestations offertes :

  • le tarif hébergement le plus bas est de 70 € dans une maison de retraite privée associative du 19e arrondissement,
  • le tarif journalier le plus élevé atteint les 232 € dans une résidence du 16e arrondissement,
  • dans le privé commercial, les prix démarrent à 81 € et dépassent rapidement les 100 € par jour,
  • les tarifs des maisons de retraite publiques à Paris varient de 74 € à 91 € par jour.

Faire le choix de l’éloignement pour économiser ?

Si les tarifs des 10 maisons de retraite publiques de Paris restent abordables, il est souvent difficile de trouver une place dans des établissements forcément très demandés.

Lorsque les ressources de la personne âgée et de ses aidants ne permettent pas l’accès à une résidence proche du domicile, il est possible d’opter pour l’éloigner géographique et ainsi économiser des centaines d’euros par rapport aux tarifs des maisons de retraite de Paris.

L’Observatoire de Cap Retraite montre qu’il n’est pas toujours nécessaire d’aller très loin pour trouver un établissement abordable, au service satisfaisant :

  • en s’éloignant de 40 km de Paris, il est possible de trouver un Ehpad en Essonne, où le tarif moyen atteint 2 257 €, soit une économie de 31 %,
  • à 70 km de Paris, les tarifs des maisons de retraite de l’Oise s’approchent davantage de la moyenne nationale, avec un coût moyen de 1 871 €, soit une économie de 42 %.

Bien sûr, il n’est pas toujours possible de s’éloigner, si la famille ne peut pas facilement se déplacer. Dans ce cas, il faudra compter sur la large variété observée dans les tarifs des maisons de retraite à Paris.

Les conseillers Cap Retraite peuvent vous aider à trouver un établissement correspondant à votre budget et aux besoins de la personne âgée. En faisant appel à leurs services, vous serez informés en temps réel des disponibilités dans les différentes résidences.

Les aides financières pour financer les tarifs des maisons de retraite à Paris

Pour pouvoir entrer dans l’établissement de votre choix, malgré les tarifs élevés des maisons de retraite à Paris, mettez tous les atouts de votre côté : cherchez une aide financière adaptée à votre situation.

Les différentes aides financières en maison de retraite sont les suivantes :

  • les aides au logement : nombre des résidences de Paris sont conventionnées APL, d’autres répondent aux conditions de l’ALS, renseignez-vous auprès de votre CAF ou MSA,
  • l’aide sociale à l’hébergement (ASH) : cette aide contribue au financement des tarifs hébergement dans les maison de retraite à Paris, elle est attribuée sous condition de ressources et est récupérable,
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) : versée par le département, elle permet d’alléger les tarifs dépendance dans les maisons de retraite à Paris.

Il est également possible de bénéficier d’avantages fiscaux en maison de retraite.

Note de l’article (14 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (14)

Réagissez, posez une question…

  1. cariou

    bonjour, j’aimerai savoir comment connaitre le gir de ma mère qui est en maison de retraite à rennes, si j’ai bien compris les courriers de cet établissement l’apa est versée directement à la maison de retraite est ce possible merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Julie de Cap Retraite

      Bonjour,
      Pour évaluer le GIR de votre mère, je vous propose de le calculer en ligne sur : https://www.capretraite.fr/outil-calcul-du-gir/
      En effet, le versement de l’APA en établissement se fait directement à ce dernier, il est déduit du montant facturé.
      En espérant avoir répondu à vos questions.
      Bien à vous,
      Julie

      Répondre
  2. Richards Sonia

    Je voudrais savoir si ma tante actuellement en maison de retraite peut bénéficier de l’apl
    Elle paye tous les mois 2400 euros avec une retraite de 1080 euros
    Si oui quelles sont les démarches à faire ? Merci

    Répondre
    1. Julie de Cap Retraite

      Bonjour Madame Richard,
      Chaque cas est particulier. C’est pourquoi, je vous suggère d’utiliser le simulateur en ligne de la CAF pour savoir si votre tante peut percevoir une allocation logement : https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/estimervosdroits/lelogement/.
      Si votre tante peut bénéficier de cette aide, il vous suffira de faire une demande en ligne sur le même site ou de vous rendre sur place pour retirer un formulaire de demande d’aide au logement.
      Bien à vous,
      Julie

      Répondre
  3. Frati jean-claude

    En haute savoie la situation n’est guère mieux.Mon papa en gir. 1 doit payer 2630 euros sans compter les frais annexes,avec une retraite de 2200 euros avec la réversion de ma maman.Je dois reverser 400 euros sur ma propre retraite de 1250 euros.Les A.P.L lui ont été refusées parce que ma femme a une bonne retraite,sauf qu’elle refuse de verser le moindre centime pour papa.Bien entendu ils ne peuvent pas tenir compte des cas familiaux,mais je peux vous assurer que c’est dur et que ce sont les enfants et petits enfants qui en patissent.Merci de m’avoir laissé m’exprimer çà fait du bien devant la surdité des gestionnaires des maisons (bien souvent actionnaires d’ailleurs)et des conseil généraux.Merci.

    Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

Les différents types de maisons de retraite

Le terme général de maison de retraite inclut un ensemble d'établissements. Pour bien choisir, il est important de distinguer les diverses formes d'hébergements pour personnes…

En savoir plus

EHPAD

L'Ehpad est le type de maison de retraite le plus répandu en France. Son statut juridique et sa structure font de l'Ehpad le lieu d'accueil…

En savoir plus

Les résidences services séniors

En plein développement et de plus en plus abordables, les résidences services séniors sont des logements, à l'achat ou en location, destinés aux personnes âgées…

En savoir plus

Les tarifs des maisons de retraite

Dans un objectif de plus grande transparence des prix, des nouveautés au niveau des affichages de tarifs de maisons de retraite sont entrées en vigueur…

En savoir plus

L'entrée en maison de retraite

Cette rubrique prodigue des conseils destinés aux familles qui souhaitent aider leurs proches âgés à réussir leur entrée en maison de retraite. En effet, il…

En savoir plus

La bientraitance en maison de retraite

Les personnes âgées en perte d'autonomie ou dépendantes sont très souvent dans une situation de vulnérabilité et de fragilité. Il est donc primordial de leur…

En savoir plus

Le quotidien en maison de retraite

Les journées en maison de retraite sont, pour la plupart, rythmées de manière similaire. Cette rubrique s’articule autour du quotidien de nos aînés en maison…

En savoir plus

Les professionnels en maison de retraite

Pour qu’une résidence pour personnes âgées s’organise de manière optimale, elle doit s'articuler autour d'une répartition de rôles, bien précise. En premier lieu, nous aborderons…

En savoir plus