Toutes les infos sur les tarifs des maisons de retraite à Paris
Maisons de retraite

Publié le 15/03/2017 . Mis à jour le 19/03/2017

Publié le 15 Mar. 2017 . Mis à jour le 19 Mar. 2017

L’entrée en établissement pour les personnes âgées soulève de nombreuses questions pour les futurs résidents et leurs proches. Le critère central dans la recherche d’une résidence est souvent le prix de l’accueil. Cap Retraite a réuni pour vous un maximum d’informations sur les tarifs des maisons de retraite à Paris. Bénéficiez également de nos conseils pour alléger la facture.

Toutes les infos sur les tarifs des maisons de retraite à Paris

Une forte disparité dans les tarifs des maisons de retraite à Paris

Il est bien connu que le reste à charge d’un accueil en établissement pour personnes âgées est un poste de dépense de taille pour les aînés et leurs familles. Dans les départements d’Ile-de-France, les prix sont particulièrement élevés et les tarifs des maisons de retraite à Paris ne font pas exception.

Pour la partie hébergement, le coût moyen de l’accueil en maison de retraite à Paris s’élève à près de 3 300 € par mois, alors que la moyenne nationale atteint 1 769 €. À cette somme, il faut en outre ajouter le tarif dépendance, qui varie également fortement :

  • environ 2,5 € à 6 € par jour pour les résidents les moins dépendants (GIR 5-6),
  • à peu près 5 à 14 € pour les GIR 2-3 intermédiaires,
  • approximativement 8 € à 22 € pour les personnes les moins autonomes (GIR 1-2).

En revanche, le tarif soins des maisons de retraite à Paris n’est pas payé par le résident, mais pris en charge par l’Assurance maladie. Ce tarif couvre les soins médicaux et les prestations liées à la santé des résidents.

Les tarifs des maisons de retraite à Paris sont en outre très disparates. Ils varient en fonction des prix de l’immobilier dans l’arrondissement, du standing de l’établissement et des prestations offertes :

  • le tarif hébergement le plus bas est de 70 € dans une maison de retraite privée associative du 19e arrondissement,
  • le tarif journalier le plus élevé atteint les 232 € dans une résidence du 16e arrondissement,
  • dans le privé commercial, les prix démarrent à 81 € et dépassent rapidement les 100 € par jour,
  • les tarifs des maisons de retraite publiques à Paris varient de 74 € à 91 € par jour.

Faire le choix de l’éloignement pour économiser ?

Si les tarifs des 10 maisons de retraite publiques de Paris restent abordables, il est souvent difficile de trouver une place dans des établissements forcément très demandés.

Lorsque les ressources de la personne âgée et de ses aidants ne permettent pas l’accès à une résidence proche du domicile, il est possible d’opter pour l’éloigner géographique et ainsi économiser des centaines d’euros par rapport aux tarifs des maisons de retraite de Paris.

L’Observatoire de Cap Retraite montre qu’il n’est pas toujours nécessaire d’aller très loin pour trouver un établissement abordable, au service satisfaisant :

  • en s’éloignant de 40 km de Paris, il est possible de trouver un Ehpad en Essonne, où le tarif moyen atteint 2 257 €, soit une économie de 31 %,
  • à 70 km de Paris, les tarifs des maisons de retraite de l’Oise s’approchent davantage de la moyenne nationale, avec un coût moyen de 1 871 €, soit une économie de 42 %.

Bien sûr, il n’est pas toujours possible de s’éloigner, si la famille ne peut pas facilement se déplacer. Dans ce cas, il faudra compter sur la large variété observée dans les tarifs des maisons de retraite à Paris.

Les conseillers Cap Retraite peuvent vous aider à trouver un établissement correspondant à votre budget et aux besoins de la personne âgée. En faisant appel à leurs services, vous serez informés en temps réel des disponibilités dans les différentes résidences.

Les aides financières pour financer les tarifs des maisons de retraite à Paris

Pour pouvoir entrer dans l’établissement de votre choix, malgré les tarifs élevés des maisons de retraite à Paris, mettez tous les atouts de votre côté : cherchez une aide financière adaptée à votre situation.

Les différentes aides financières en maison de retraite sont les suivantes :

  • les aides au logement : nombre des résidences de Paris sont conventionnées APL, d’autres répondent aux conditions de l’ALS, renseignez-vous auprès de votre CAF ou MSA,
  • l’aide sociale à l’hébergement (ASH) : cette aide contribue au financement des tarifs hébergement dans les maison de retraite à Paris, elle est attribuée sous condition de ressources et est récupérable,
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) : versée par le département, elle permet d’alléger les tarifs dépendance dans les maisons de retraite à Paris.

Il est également possible de bénéficier d’avantages fiscaux en maison de retraite.

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.2/5 - 9 votes - Votre vote :

Articles connexes