Après 60 ans, divers troubles de la vision peuvent apparaître et altérer votre vue et votre qualité de vie. Un dépistage précoce vous permettra de recevoir un traitement et de préserver votre confort visuel. Découvrez les cinq principaux troubles de la vue chez les seniors et apprenez comment les prévenir.

Savoir reconnaître les différents troubles de la vue chez les seniors

La prévalence des troubles de la vue augmente avec l’âge. La cataracte, par exemple, touche le plus souvent les seniors. En outre, les troubles plus bénins comme la conjonctivite et les yeux secs se multiplient aussi chez les personnes âgées. Pour compliquer les choses, en hiver, vos yeux ont tendance à s’assécher à cause de la recirculation de l’air due à certains types de chauffage (notamment électrique).

Les troubles de la vue chez les seniors peuvent entraîner d’autres complications :

  • une difficulté à conduire,
  • un risque de chute accru,
  • une mobilité réduite,
  • la perte d’autonomie,
  • l’isolement social,
  • l’impossibilité de profiter de vos activités préférées (mots croisés, lecture…),
  • l’anxiété et la dépression, conséquences des problèmes susmentionnés.

Comment pouvez-vous faire la différence entre les yeux secs et un véritable trouble de la vue chez les seniors ? Familiarisez-vous avec les cinq principales maladies :

1. La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)
La DMLA est la principale cause de malvoyance, voire de cécité chez les personnes âgées. Ce trouble de la vue chez les seniors touche la rétine et altère la vision centrale. Elle atteint plus de 15 % des personnes âgées d’au moins 65 ans, et plus du quart des aînés de 75 ans et plus.

Les principaux symptômes :

  • perte progressive de l’acuité visuelle,
  • déformation des objets et des formes,
  • altération de la vision des couleurs,
  • apparition d’une zone obscure ou vide dans le champ de vision (scotome).

2. La blépharite
Ce trouble de la vision chez les seniors, mais pas uniquement, se caractérise par une inflammation ou une infection de la paupière. Cette maladie peut entraîner les mêmes symptômes que les yeux secs. Bien qu’inconfortable, elle n’est généralement pas contagieuse et n’endommage pas la vision.

Les principaux symptômes :

  • paupières irritées,
  • démangeaisons,
  • sensation de brûlure ou de corps étranger,
  • paillettes ressemblant à des pellicules à la base des cils.

3. La cataracte :
La cataracte est un trouble de la vue dû à une opacification du cristallin. En France, 20 % des personnes âgées de 65 ans et plus en sont atteintes. Ce chiffre atteint 60 % chez les plus de 85 ans.

Les principaux symptômes :

  • vision trouble ou floue,
  • difficulté croissante à voir la nuit,
  • sensibilité accrue à l’éblouissement,
  • réduction de l’intensité des couleurs.

4. Le glaucome :
Deuxième cause de cécité chez les seniors, le glaucome regroupe en fait un ensemble de troubles de la vision. Cette maladie de l’œil détruit progressivement le nerf optique, jusqu’à la cécité, en l’absence de traitement approprié. Sa prévalence augmente avec l’âge, surtout après 40 ans. Ce trouble de la vue touche un senior de 70 ans sur dix.

Aux premiers stades, le glaucome ne présente pas de signes distinctifs, d’où l’importance d’un dépistage précoce chez chaque personne âgée de 40 ans et plus. Comme pour les autres troubles de la vue des seniors, il faut privilégier la prévention et consulter un ophtalmologue une fois par an.

5. Les problèmes de vision :
Certaines maladies peuvent aussi entraîner des troubles de la vue chez les seniors. La rétinopathie diabétique est due à un diabète sucré, comme son nom l’indique. Elle endommage les vaisseaux sanguins de la rétine.

L’arthrite et l’hypertension artérielle sont également des facteurs de risque favorisant les troubles de la vue chez les seniors. Il est donc important de faire des bilans de santé chez le médecin traitant.

Conclusion : mieux vaut prévenir que guérir ! Pour préserver votre vue, n’hésitez pas à rendre régulièrement visite à vos médecins généraliste et ophtalmologue.

Note de l’article (28 votes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notez cet article afin de nous permettre d’améliorer nos contenus.

Yaël A.,Rédactrice chez Cap Retraite

Commentaires (11)

Réagissez, posez une question…

  1. Estrada Jose

    Je prds la vue progresivement jai 86 anes jai ete opere de Catarates et je vois de Oil droite mais chaque fois pire je voudraiis une solution car je suis ibalide et ia pas de docteur pour les yeux

    Répondre
  2. Vaslin Christian

    Présentation très intéressante et précieuse sur les troubles oculaires liés à l’âge, puis-je ajouter une autre cause?
    Ma chère Maman présentait certaines caractéristiques inquiétantes et me disait parfois qu’elle « ne voyait plus clair du tout Un diagnostic tardif la classant dans la catégorie des malades atteints d’Alzheimer; je commençai alors à me documenter, à observer, à analyser . J’ai pu alors établir une relation entre nombre de situations singulières et le dis-fonctionnement du cerveau: problèmes de vue, d’odorat …
    Merci pour vos rubriques qui permettent d’apprendre et d’échanger.

    Répondre
  3. Claudine Pradine

    Merci pour ces informations incitatives à la consultation chez l’ophtalmologiste.

    Répondre
Voir plus de commentaires

Les derniers articles

Articles les plus recherchés

Nos dossiers sur ce thème

La santé du Grand-âge

L'accroissement de la longévité s'accompagne de la multiplication de pathologies propres aux personnes âgées. Nous abordons dans ce dossier intitulé "la santé au grand âge"…

En savoir plus

Face à la maladie d'Alzheimer

Nous avons consacré un dossier spécifique à la maladie d’Alzheimer, pour appréhender à sa mesure ce véritable fléau, qui touche en France 800 000 personnes,…

En savoir plus

Face à la maladie de Parkinson

Affection dégénérative du cerveau la plus courante après Alzheimer, la maladie de Parkinson touche plus de 2 % de la population française de plus de…

En savoir plus