Tout savoir pour comparer les coûts de prise en charge d’un proche âgé
Le 27/03/2018 - Maintien à domicile

Votre proche âgé en perte d’autonomie peut-il continuer à vivre à domicile ou doit-il entrer en maison  de retraite ? Si différents facteurs, émotionnels et pratiques, influencent toujours la réponse à cette question, les différences de coût de la prise en charge à domicile ou en établissement joueront souvent un rôle clé dans votre décision ! Découvrez comment comparer ces différents coûts.

Tout savoir pour comparer les coûts de prise en charge d’un proche âgé

Quelles sont les différentes options de prise en charge d’une personne âgée ?

Lorsque votre proche âgé ou vous-même commencez à peiner à assumer seul les tâches du quotidien à la maison, vous êtes amené à prendre des décisions sur la prise en charge au long terme. Quelles sont les options qui s’offrent à vous et comment connaître les coûts d’un accompagnement à domicile versus un accueil en maison de retraite ?

Pour envisager l’avenir en connaissance de cause, il faut savoir qu’il existe plusieurs options de prise en charge au grand âge :

  • le maintien à domicile avec des services d’aide à la personne et éventuellement de soins infirmiers à domicile ;
  • le séjour chez un accueillant familial agréé, qui fournit le gîte et le couvert, ainsi qu’une aide quotidienne
  • l’accueil en résidence-seniors, une maison de retraite sans services médicaux, mais adaptée au vieillissement et proposant différents services à la carte ;
  • l’entrée en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), avec une prise en charge globale des besoins de la personne âgée.

Le choix dépend des préférences de la personne âgée, mais aussi, et surtout de son niveau de perte d’autonomie. Le coût de la prise en charge fera aussi la différence entre les différentes options envisagées.

Le maintien à domicile revient-il moins cher ?

Pour la plupart d’entre nous, l’accueil en Ehpad, où la personne âgée bénéficie d’un accompagnement 24 heures sur 24, avec des soins et des repas, est logiquement plus cher que le maintien à domicile.

La prise en charge à domicile comprend pourtant des coûts cachés auxquels vous ne pensez pas forcément lorsque vous venez comparer les différentes options à votre disposition.

Nous ne réalisons pas toujours que les coûts associés au maintien à domicile d’un aîné dépendant peuvent rapidement dépasser ceux d’un accueil en établissement.

Les services d’aide à domicile facturent leurs prestations à leur heure, c’est pourquoi le coût du maintien à domicile dépendra du nombre d’heures nécessaires à la prise en charge de la personne âgée. Une personne fortement dépendante ou atteinte de la maladie d’Alzheimer peut avoir besoin d’un accompagnement intensif et d’une garde de nuit. Le nombre d’heures augmentera en conséquence.

L’intervention d’une auxiliaire de vie coûtera en journée (après réduction d’impôt) dans les :

  • 8,5 €/h en emploi direct,
  • 10,5 €/h avec un service d’aide à domicile mandataire,
  • 11,20 €/h avec un service d’aide à domicile prestataire.

Une garde de nuit coûtera entre 42 € et 55 € de 22h à 7h.

Si votre proche âgé est en forte perte d’autonomie, il peut bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), qui contribuera au financement de l’aide à domicile.

Comment comparer les coûts des maisons de retraite ?

Lorsque le maintien à domicile n’est pas possible ou revient finalement trop cher au vu du nombre d’heures nécessaires à la prise en charge de la personne âgée (sans oublier l’aménagement du logement), l’accueil en maison de retraite s’avère nécessaire.

Vous avez le choix entre la résidence-senior et l’Ehpad :

  • En résidence-seniors, la personne âgée paie un loyer mensuel et des charges locatives fixes, auxquelles s’ajoute le coût des prestations facultatives qu’elle utilise. Le loyer d’une résidence-seniors s’élève environ à 600 ou 700 € par mois, mais dépendra aussi du secteur géographique et peut monter bien au-delà dans les grandes villes.
  • En Ehpad, le tarif mensuel comprend toutes les prestations (logement, restauration et prise en charge de la dépendance). Le tarif hébergement à lui seul s’élève à près de 2 000 euros par mois (voir beaucoup plus, selon le secteur et le standing de la résidence), auquel s’ajoute le tarif dépendance. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les tarifs des maisons de retraite. Vous aurez toutes les informations pour comparer les coûts des Ehpad.

La comparaison des coûts de la prise en charge au grand âge reste compliquée, car elle dépend de la situation personnelle de chacun et de la région où elle vit. Les conseillers Cap Retraite peuvent vous aider à trouver une maison de retraite et à comparer les prix des établissements. 

L'avis des utilisateurs sur cet article
4.7/5 - 3 votes - Votre vote :

Articles connexes