L’APA est-elle récupérable sur succession ?
Le 11/05/2017 - Vos droits

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide sociale pour les personnes âgées en perte d’autonomie, versée par l’État. Parmi les aides sociales de l’État, certaines sont récupérables sur la succession. C’est-à-dire que les héritiers auront à rembourser le montant total ou partiel de cette aide au décès du bénéficiaire. Le remboursement peut aussi être demandé au bénéficiaire si la personne « revient à meilleure fortune ». Zoom sur les prestations sociales non récupérables.

L’APA est-elle récupérable sur succession ?

APA et succession : qu’est-ce que l’APA ?

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide de l’État, attribuée et versée par le Conseil départemental aux personnes âgées en perte d’autonomie qui sont dépendantes. Elle permet de financer les aides dont vous avez besoin au quotidien si vous êtes à domicile (aide ménagère, assistance médicale, etc.). Si vous êtes en établissement d’hébergement, elle permet de couvrir tout ou partie des frais de dépendance.

Pour obtenir l’APA, il faut être âgé de plus de 60 ans et être GIR 1 à 4 sur la grille AGGIR. La grille AGGIR permet de déterminer le montant de l’APA en fonction de votre degré de dépendance. Le GIR 1 est le degré le plus important de dépendance et le GIR 6 le plus léger. Les GIR 5 et 6 n’ouvrent pas le droit à l’APA. Pour estimer votre niveau de dépendance, une visite médicale sera organisée pour définir les services dont vous avez besoin et le montant nécessaire pour les financer.

Le principe de la récupération sur succession

La récupération sur succession s’applique à certaines prestations sociales versées par l’État. Plus particulièrement, elle est appliquée lorsque l’aide versée est sans cotisations préalables. L’argent ne provient donc pas des cotisations des particuliers mais est avancée par l’État, d’où sa demande de remboursement quand l’aide n’est plus nécessaire.

Ces aides sociales récupérables sont versées aux personnes en difficulté : les personnes handicapées, les personnes âgées, les personnes ayant besoin d’une aide à la réinsertion. Ces aides revêtent un caractère d’urgence, seulement lorsque votre situation financière impose de recouvrir à ces aides. Elles fonctionnent comme un prêt ou une avance, que vous devrez rembourser lorsque vous serez revenu à meilleure fortune, ou que vos héritiers devront remboursés sur la succession.

Les prestations sociales récupérables sur la succession

Parmi les aides qui sont récupérables, il faut être vigilant. Attention aux aides à domicile versées par le département :

  • les Aides Sociales à l’Hébergement (ASH),
  • l’Allocation de Solidarité accordée aux Personnes Agées (ASPA),
  • la Prestation Spécifique de Dépendance (PSD),
  • l’Allocation de Solidarité Invalide (ASI).  

Toutes ces aides sont susceptibles d’être récupérées sur succession, il ne faut donc y faire appel qu’en cas de nécessité absolue.

Les prestations sociales non-récupérables sur la succession

Les aides sociales non-récupérables sur succession sont : la prestation de compensation pour les personnes handicapées, le RSA, et l’APA. Les aides au logement de la CAF ne sont pas récupérables, ni les aides ménagères de la caisse retraite. Ces aides ne sont ni récupérables sur la succession ni si le bénéficiaire est revenu à meilleure fortune.

Si vous êtes bénéficiaire de l’APA, le seul cas dans lequel un remboursement peut vous être demandé c’est s’il y a eu un versement par erreur. Autrement l’APA est versée de manière définitive, afin de ralentir la perte d’autonomie des seniors et les accompagner pour mieux vieillir. Par ailleurs, en 2017, le montant de l’APA a augmenté de 18 à 30 % selon les échelons, par rapport à 2016. Une meilleure prise en charge des seniors avec un montant moyen de 662 € pour les GIR 4 et un montant de 1713 € pour les GIR 1.

L’APA est donc une aide précieuse pour les seniors, elle est réévaluée chaque année pour permettre une meilleure prise en charge du vieillissement et de la perte d’autonomie. Lors de votre demande d’APA pas d’inquiétude, cette aide n’est pas récupérable sur la succession ni en cas de retour à meilleure fortune.

  • bonjour, ma maman est en EHPAD, depuis novembre 2014, je voudrai savoir si elle pourrai avoir une aide finançière, sachant qu elle ne paye pas d impots.
    Merci de votre réponse

  • Bonjour

    Vous dites que l’aide moyen pour l APA est de 662 euros. Ma maman est en Ehpad pour la maladie d Alzheimer en Agir 4 avec une aide de 240 euros seulement. Pourriez-vous m’éclaircir sur les montants des aides?
    Merci
    Nathalie Trova

  • Excusez-moi, mais je ne comprends pas très bien si l’APA peut être récupérable sur la succession ou non ? Ma maman a bénéficié de l’APA en Gir 1 pendant quelques mois, puis, le Gir étant passé à 5, cela a été annulé : elle a donc remboursé le trop-perçu. Mais, ce qu’elle avait touché de « plein droit », devrai-je le rembourser sur sa succession ?
    Merci de tous vos conseils précieux et de votre amabilité!
    Respectueusement,
    Mme Massignat

  • Dans cet article il n’y a pas de précision au sujet des sommes versées pour la personne âgée qui n’a aucune fortune donc pas de succession.
    Est ce que les enfants devront quand même remboursés ?
    Cordialement

  • Laissez un commentaire

    Vous pouvez réagir à cet article en laissant un commentaire

    Articles connexes

    Les aides à l’adaptation du logement des seniors dans le Var

    Les aides à l’adaptation du logement des seniors dans le Var

    Si, comme la majorité des aînés en France, votre proche âgé réside à domicile, vous connaissez certainement l’importance de l’adaptation de son logement pour assurer son bien-être. Un environnement sécurisé permet de pérenniser le maintien à domicile et de prévenir la perte d’autonomie. Plusieurs aides nationales et locales contribuent au financement de l’aménagement du logement […]

    Lire la suite

    Être tuteur d’une personne âgée

    Être tuteur d’une personne âgée

    Être tuteur d’une personne âgée permet de protéger votre proche en le représentant de façon continue dans les actes de la vie civile, si ses capacités sont altérées. Que signifie être tuteur ? Quelles sont les obligations du tuteur ? Comment réaliser la mise sous tutelle ? Cap Retraite vous explique tout.

    Lire la suite

    Je cherche une maison de retraite à :

      Copyright © 2016 - Cap Retraite